[Epreuves publiques] LEA PACI, MASTER D'ALTO

[Epreuves publiques] LEA PACI, MASTER D'ALTO

CNSMD DE LYON - salle Varèse (LYON)

Afficher le plan

GRATUIT SUR RESERVATION | DUREE 1h

  • Benjamin Britten : Lachrymae op.48
  • Frank Bridge: Lament pour deux altos
  • César Franck : Sonate en La majeur, transcription pour alto et piano
    Allegretto ben moderato
    Allegro
    Recitativo – Fantasia, Ben moderato
    Allegretto poco mosso

Avec la participation de Antoine Sorel (piano), Aurore Pignoque-Contreras (alto), et Julien Lespagnol, (piano).


Ce programme n’a au départ aucun fil conducteur si ce n’est le mérite de regrouper des oeuvres que j’affectionne tout particulièrement. Ces trois pièces présentent néanmoins l’alto sous différentes facettes, valorisant tantôt la richesse et la profondeur de son timbre, tantôt son côté virtuose.
Lachrymae op.48 composée par Benjamin Britten, lui même altiste, est une réflexion construite sur un chant de John Dowland « If my complaints could passions move » (Si mes plaintes pouvaient susciter les passions), furtivement énoncé à la main gauche du piano au début de la pièce, puis très clairement sous forme de choral à la fin. Ce thème est le matériau principal d’une grande partie des variations. Britten utilise également un autre air de Dowland « Flow my tears » pour sa composition. Lachrymae offre ainsi un véritable dialogue entre l’alto et le piano dans des ambiances allant du mystère à l’ironie, le tout en exploitant remarquablement les possibilités sonores de l’instrument.
Le Lament pour deux altos de Frank Bridge, qui fut le premier professeur de composition de Britten, met en scène un dialogue poignant. Ici les deux altos se répondent et s’entrelacent, créant une atmosphère à la fois sombre et apaisante. Pour conclure, la transcription pour alto et piano de la Sonate en la majeur de César Franck, originellement écrite pour violon et piano, dévoile l'alto sous une lumière lyrique et virtuose. Cette sonate, chef-d’oeuvre de la musique de chambre, est un cadeau de mariage dédié à Eugène Ysaÿe. De forme cyclique, on retrouve les éléments motiviques au fil des mouvements. La transcription que vous entendrez est basée sur celle de l’édition Bärenreiter, à laquelle nous avons apporté quelques modifications afin d’être au plus proche de la version originale, tout en restant dans une tessiture adaptée à l’alto lorsque cela est plus profitable. Je tiens à remercier mes professeurs John et Fabrice pour leur accompagnement et tout ce qu’ils m’ont apporté. Le Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon pour ces deux années riches d'enseignements. Ainsi qu’aux magnifiques personnes et musiciens rencontrés ici, je n’aurais pas pu rêver meilleurs camarades.
Famille, amis, merci d’être présents de près et de loin, votre amour et soutien sont précieux ! Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon moment de musique.


Léa Paci

Musicienne passionnée, Léa Paci débute l'alto à l'âge de six ans au CRR de Metz dans la classe de Carole Wenisch et poursuit son cursus au CRR d'Avignon avec Philippe Mouchon, puis Sophie Mouson. En 2019, elle intègre la classe de Miguel Da Silva à la Haute École de Musique de Genève où elle obtient son Bachelor mention très bien en 2022. Elle termine actuellement son Master au CNSMD de Lyon dans la classe de John Stulz et Fabrice Lamarre.
Profondément animée par la musique de chambre, elle suit l'enseignement de Gabor Takács-Nagy, du Quatuor Voce, Agnès Sulem et Yovan Markovitch, ou encore du Quatuor Jerusalem par le biais de masterclasses. En 2022, elle se produit en quatuor dans le cadre des concerts prélude au Festival international de quatuor à cordes du Luberon.
Portant aussi grand intérêt à l'orchestre, elle se forme dans les rangs du Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz et de l'Orchestre Français des Jeunes.
Elle est membre de l’ensemble le Concert Idéal et joue régulièrement dans des formations telles que Musique Sacrée en Avignon, l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ou encore L'Orchestre National de Metz.

Numéro de licence : PLATESV-R-2022-001845 / PLATESV-R-2022-001846 / PLATESV-R-2022-001847 / PLATESV-R-2022-001849 / PLATESV-R-2022-001850