[Epreuves publiques] YARA KASTI, MASTER DE CHANT

[Epreuves publiques] YARA KASTI, MASTER DE CHANT

CNSMD DE LYON - salle Varèse (LYON)

Afficher le plan

GRATUIT SUR RESERVATION | DUREE 1h

Fa7cettes

  • Jean-Philippe Rameau : Platée (1745) - Acte II - Air de la Folie : « Formons les plus brillants concerts (…) Aux langueurs d’Apollon » - Livret : Adrien-Joseph Le Valois d’Orville
  • Maurice Ravel : Shéhérazade M.41 (1904) - I. Asie - II. La Flûte enchantée - III. L’indifférent
    Texte : Tristan Klingsor - Arrangement : Pierre Penisson
  • Joaquín Rodrigo : « Li Beirut » (1989), mélodie arabe adaptée du Concierto de Aranjuez, pour guitare et orchestre (1939)
    II. Adagio - Poème : Joseph Harb - Arrangement : Trio Parhélie
  • Richard Strauss : Sechs Lieder Opus 37 (1898) - 2. Ich liebe dich - Texte : Detlev von Liliencron
  • Georges Bizet : Carmen (1875) - Acte III - Air de Micaëla : « C’est des contrebandiers (...) Je dis que rien ne m’épouvante » Livret : Henri Meilhac et Ludovic Halévy
  • Giacomo Puccini : La Bohème (1896) - Acte III – Air de Mimi : « Donde lieta uscì » Livret : Giuseppe Giacosa et Luigi Illica
  • Leonard Bernstein : West Side Story (1957) - Acte II – Duo Anita & Maria : « A Boy Like That / I Have a Love »
    Texte : Stephen Sondheim - Livret : Arthur Laurents
  • Michel Legrand : Yentl (1983) - Air de Yentl : « Papa can you hear me »
    Texte : Alan et Marylin Bergman
  • Barbra Streisand : Je m’appelle Barbra (1966) - « Ma première chanson » - Arrangement : Ivan Foucher et Filipe Rodriguez

Fa7cettes
Yara Kasti, direction artistique, scénographie, dramaturgie
Cécile Robineau, illustrations
Maxime Bordessoules, chorégraphies
Nicolas Forin, chef d’orchestre
Eloïse Magat, cheffe de chœurs
Pierre Penisson, arrangement

Ivan Foucher et Filipe Rodriguez, arrangement, piano - Nobuyoshi Shima, piano - Anne-Catherine Vinay, clavecin

Léontine Zimmerlin-Maridat, mezzo-soprano (Anita)
Leire Viscarret, mezzo-soprano (Cherubino)
Charlotte Bozzi, soprano (Susanna)
Annie Suck-Gao, soprano
Marie Le Normand, mezzo-soprano
Benoît Morros, ténor
Paul-Emile Burgevin, baryton
Olivier Bizot, baryton-basse

Lilya Chifman, violon 1 - Aurore le Noan, violon 2 - Aurore Pignoque-Contreras, alto - Lucie Murris, violoncelle - Enguerrand Bontoux, violoncelle - Elisa Berthet, contrebasse - Thomas Garrigue, flûte et piccolo - Alix Vaillant, hautbois - Samuel Buron-Mousseau, clarinette - Thaïs Mujica, basson - Guillaume Renevot, cor - Mariona Barbey-Romani, harpe - Jason Darras, percussions

Préparation scénique : Sophie Marin-Degor, Daniel Estève, Martina Koppelstetter.
Préparation musicale : Hélène Lucas, Anne-Catherine Vinay, Joachim Tschiedel, Nathan Harris, Maria Fitzgerald, Stefano Gibellato, Csinszka Rédai, Irène Kudela, Iñaki Encina, Adrien Irankhah.
Préparation linguistique : Heather Newhouse, Michela Bertagnolli, Cornelia Schweitzer, Marieke Hofmann, Jeanne Kasti.
Préparation vocale : Sophie Marin-Degor, Laurent Naouri, Natalie Dessay, Nicolas Domingues, Nicola Beller Carbone.
Régie et technique : Eric Soldevilla, Richard Baconnier, Victor Laugier, Quentin Penaud. 


« Avec un doigt sur un piano, avec ma voix autour de quelques mots, j’ai tant joué avec ton nom, que j’ai vu naître une chanson ».

Il était une fois, Rosine, La Folie, Shéhérazade, Micaëla, Mimi, Maria et Yentl, des femmes fortes, pieuses, espiègles, intelligentes, dont vous allez découvrir l’histoire commune. On dirait un début de contes de fées où l’on espère amour, aventure, rebondissements ou encore une fin heureuse avec la phrase attendue « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Figures de princesses, comtesses, tantôt épouses, fiancées, sœurs, filles, ces personnages représentent des facettes de notre vie, des pages du livre de notre existence avec son lot de chapitres.

Fa7cettes, le spectacle musical que j’ai imaginé se veut être une longue chanson. La musique passe par divers styles et genres, le texte comporte de nombreux couplets avec leur temporalité et époque respectives. Et il y a ce même refrain : « J’avais dans mes mains, ton cœur et le mien (…) au premier jour de mon premier amour, chaque seconde avait ton nom ». Ce refrain est celui d’une femme déterminée, courageuse, rusée, résiliente, dont l’histoire est de découvrir qui elle est, de s’affirmer et de voler de ses propres ailes. Pour se faire, accompagnée tout au long de son périple, elle ira à la découverte de ses origines, affrontera ses peurs, apprendra à tourner les pages du livre de son existence et à fermer le cycle de ses tourments pour marcher vers la lumière et ainsi accueillir le renouveau.

Yara Kasti


Yara Kasti - Chanteuse, Musicienne, Comédienne.

Yara Kasti est chanteuse, musicienne et comédienne. Elle débute ses études musicales en piano et ses premières expériences lyriques à l’Opéra National de Bordeaux en tant que soliste enfant de la Maîtrise du Conservatoire. Elle obtient en 2019 son DEM en chant lyrique au Conservatoire Régional de Paris avec les félicitations du jury puis tout récemment son Master au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon.
La soprano se distingue en remportant une dizaine de prix de concours nationaux (Arles, Mâcon, Leopold Bellan, Cap Ferret, Béziers, Marmande, Enesco...) dans les catégories opéra, opérette et comédie musicale. Yara fait partie de la promotion 2022 de Génération Opéra, destinée à promouvoir de jeunes révélations du chant lyrique. Première française à intégrer la Belcanto Academy en Italie (2021), elle se fait également repérer en Allemagne en faisant partie, en 2024, de la troupe August Everding du Théâtre Prince Régent à Munich.
Elle interprète de nombreux rôles sur scène - La Contessa Almaviva/Le Nozze di Figaro de Mozart (dir. Julien Masmondet & mes. Daniel Estève), Pamina/La Petite Flûte enchantée, Oreste et Parthoenis/La Belle Hélène d’Offenbach, Vénus/Orphée aux Enfers (Philippe Forget & Bernard Rozet), Erste Dame/Die Zauberflöte de Mozart (Nicolas André & Bernard Rozet), Première Naïade/Armide de Gluck (Guillemette Daboval & Gilles Bouillon), Annina/La Traviata de Verdi (Philippe Mestres & Renaud Sorel). La jeune artiste est également invitée à chanter les parties solistes des répertoires sacré et contemporain : The Messiah de Haendel, le Roi David de Honegger (avec l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, dir. David Walter), Vesperae solemnes de Domenica de Mozart, Lauda Sion de Mendelssohn, Music for the Funeral of Queen Mary de Purcell (dir. Jacques Charpentier), Jubilate Deo de Forrest (dir. Alexis Duffaure), Requiem de Fauré (dir. Eliane Lavail), Gloria de Poulenc (avec l’Orchestre Aquitaine-Hauts de Garonne, dir. Damien Sardet), Stabat Mater de Poulenc (Jeunesse musicales du Liban Orchestra, dir. Yasmina Sabbah).
Franco-libanaise, Yara s’engage dans la diffusion de la musique traditionnelle libanaise, elle a donné, à de multiples reprises, le récital « Saveurs d’Orient », accompagnée par le pianiste Ivan Foucher, formant ensemble le duOdyssée. Elle a eu l’opportunité de se produire aux Opéras de Paris, Versailles, Lyon, Clermont-Auvergne, Massy et aux Théâtres de Gordes, Bordeaux, Dinard, Marmande, ou encore à l'étranger : au Liban, en Georgie, Hongrie, Belgique, Luxembourg, Autriche, Allemagne, Italie et Arménie. « Sa qualité de projection, sa diction précise et son timbre pur » (Olyrix) touchent diverses personnalités du monde musical notamment les artistes lyriques Laurent Naouri, Natalie Dessay et Karine Deshayes avec qui, Yara a partagé la scène en mai 2023.

© Karl Pouillot

Numéro de licence : PLATESV-R-2022-001845 / PLATESV-R-2022-001846 / PLATESV-R-2022-001847 / PLATESV-R-2022-001849 / PLATESV-R-2022-001850